fbpx

Aperçu des différentes techniques utilisées pour remodeler le nez

septoplastie tunisie : pour corriger la déviation de la cloison du nez
Convalescence après le redressement de la cloison nasale : comment bien se remettre de la septoplastie ?
13 avril 2018
caricature krystina Butel : rhinoplastie
La folie du bistouri : elle dépense une fortune en chirurgie esthétique pour ressembler à sa propre caricature !
10 mai 2018
remodeler le nez : techniques employées

Parmi toutes les opérations de chirurgie esthétique, la rhinoplastie est probablement la plus délicate à réaliser. Chaque visage est unique et nécessite une intervention personnalisée, et la moindre imprécision chirurgicale est susceptible de déformer le nez et d’altérer l’état psychologique du patient. Heureusement, pour réussir une rhinoplastie, il existe plusieurs approches qui varient selon la morphologie de chaque nez, les attentes du patient et les préférences du chirurgien opérant.

La rhinoplastie endonasale

La chirurgie nasale par voie fermée est souvent utilisée dans le traitement des malformations minimes du nez. Elle permet d’en remodeler les tissus mous sans toucher la partie osseuse. Puisqu’elle corrige seulement les défauts mineurs, la rhinoplastie fermée est peu contraignante et ses complications moins lourdes.

De plus, l’intervention se déroule sur un temps plus court, ce qui implique un coût moins élevé. Ainsi, si le patient ne demande qu’une légère retouche, la technique fermée sera parfaite pour améliorer son nez à petit prix, d’autant plus qu’elle ne laisse aucune cicatrice visible.

La rhinoplastie par voie externe

Grâce à cette technique, le praticien est en mesure de réaliser des actes chirurgicaux plus complexes, mais au prix d’une cicatrice horizontale située entre les narines. La rhinoplastie ouverte est la procédure favorite de la plupart des chirurgiens, parce qu’elle permet un contact visuel direct avec la zone à traiter, mais aussi un champ d’action plus large qu’avec l’approche par voie interne. Cependant, cette procédure peut dans des cas extrêmes entraîner des problèmes respiratoires, puisque les parois nasales sont remodelées.

Rhinoplastie ultrasonique : une technique innovatrice

Cette méthode est relativement récente puisqu’elle a vu le jour en 2013. Son inventeur s’est inspiré des outils motorisés utilisés en chirurgie dentaire, pour mettre au point des instruments à taille réduite qui facilitent considérablement le remodelage des tissus osseux et cartilagineux. Cette chirurgie du nez dite « piézoélectrique » est systématiquement associée à une rhinoplastie par voie ouverte. La rhinoplastie par ultrasons permet de resculpter la partie osseuse du nez avec une meilleure efficacité.

En effet, les instruments utilisés sont plus optimisés de sorte à engendrer le moins de traumatismes possibles, tout en ayant une précision supérieure aux instruments classiques. Cette approche est très prometteuse et devrait s’imposer comme la technique de référence en rhinoplastie dans un futur proche. Néanmoins, son prix reste très élevé et la communauté scientifique manque de recul par rapport à ses résultats à long terme.

Avantages de la rhinoplastie par ultrasons

• Le geste chirurgical est mieux maîtrisé (découpes plus nettes, pas d’irrégularités…);
• N’abîme pas les os minces ou fragiles;
• Moins de douleurs postopératoires;
• Résultat final et temps de récupération plus rapides;

La technique médicale : remodeler le nez sans chirurgie

Pour ceux qui redoutent les cicatrices et les complications post-opératoires, le traitement médical semble être l’alternative idéale. Il consiste à injecter un produit de comblement (l’acide hyaluronique) qui va améliorer l’aspect du nez en corrigeant quelques imperfections mineures. Néanmoins, les résultats d’une rhinoplastie médicale ne sont pas définitifs : les effets d’un tel traitement durent près d’un an en moyenne avant que l’acide hyaluronique ne se résorbe dans l’organisme.